Ce n’est pas parce que l’été s’achève qu’on ne peut plus jouer dehors!


Avec l’automne qui nous guette, toutes les raisons sont bonnes pour aller faire un tour dans ce coin. Déjà, les deux grands parcs à distance d’à peine 20 minutes de marche du projet sont deux raisons assez convaincantes pour considérer ce quartier qui vous fera voir Montréal d’un tout autre œil. L’été tire à sa fin, mais ce n’est pas une raison pour arrêter de profiter du dehors!

Le parc Angrignon

Le parc Angrignon, c’est 97 hectares de tranquillité sous les arbres, sur la pelouse, ou au bord de l’eau. À moins de 20 minutes de marche du Vida, engouffrez-vous-y, inhalez une bonne bouffée d’air frais, et vous oublierez vite que vous vous trouvez dans la métropole.

Ce parc est idéalement aménagé pour se prélasser en lisant un livre, ou pour profiter d’une sortie promenade et piquenique en compagnie de vos enfants, de votre chien, de vos amis, ou toutes ces réponses!

Pour les sportifs à la recherche d’un terrain de jeu, le parc accueille bon nombre de randonneurs, de groupes de cardio plein-air, de patineurs à roulettes et même de skieurs de fond quelques mois par année. Vous serez agréablement surpris de l’étendue que couvre le parc, et vous n’aurez assurément plus d’excuses pour ne pas aller faire votre jogging hebdomadaire!

En bonus, le parc donne directement sur la station de métro Angrignon; ça pourrait difficilement être plus accessible.


Le parc des Rapides



À une quinzaine de minutes de marche du Vida, en empruntant la rue de votre choix en direction du fleuve, vous atterrissez au parc des Rapides : là où le bord de l’eau vous offre une vue aussi apaisante qu’impressionnante. Imprégnez-vous de cette atmosphère sur la piste cyclable des Berges en longeant le fleuve à vélo, avec vue sur les emblématiques rapides.

Septembre et octobre marquent la période de choix pour l’observation d’oiseaux au parc des Rapides, qui est situé en plein cœur du refuge d’oiseaux migrateurs de l’Île aux Hérons. Cet endroit de prédilection pour les ornithologues amateurs regorge de plus de 200 espèces d’oiseaux et figure parmi les sites d’observation les plus populaires de la région de Montréal.

Qui a dit qu’il fallait s’éloigner de la ville pour profiter de sports d’eau? À même le parc des Rapides se trouve l’une des boutiques de KSF, une entreprise qui loue des planches et qui offre des cours pour permettre aux amoureux de la nature de naviguer le fleuve en kayak, en surf, et même en Stand Up Paddle (SUP) sans même avoir à sortir de Montréal. On vous met au défi d’essayer les cours de SUP yoga, une activité qui saura mettre votre équilibre à l’épreuve!

Il va sans dire que toute bonne journée de plein air doit se clore en beauté autour d’une crème glacée. Traversez le Boulevard LaSalle au coin de la 8e Avenue pour tomber sur le bar laitier Crème & Café juste en face du parc des Rapides; vous méritez le rafraichissement!


Cliquez ici pour en savoir plus sur les habitations à Vida LaSalle.