7 questions essentielles à poser avant d'acheter un condo

Comment refuser des commodités bien pensées, une vue spectaculaire et du gazon que vous n’avez pas à tondre? Si la chose vous intéresse, un appartement en copropriété – un condo – est la forme d’habitation idéale pour vous. Les condos offrent un mode de vie attrayant à bon prix, surtout si vous recherchez une première propriété pas trop chère, ou que les enfants ont quitté la maison et que vous voulez habiter dans un espace moins grand.

Quelles que soient vos raisons, vivre en condo a ses avantages et de nombreuses personnes les apprécient. Certains immeubles comportent une piscine et un centre de conditionnement physique tout ne offrant la possibilité d’être propriétaire sans avoir à s’occuper de l’entretien de son immeuble.

L’achat d’un condo comporte des avantages et des inconvénients et le processus d’achat qui s’y rattache est différent de celui d’une maison unifamiliale. Des aspects importants sont à considérer et il est important de connaître les bonnes questions à poser avant de se lancer.

1. Comment est l’insonorisationÉ
Avant d’acheter un condo, vérifiez bien l’insonorisation des lieux. La chose dont se plaignent le plus les propriétaires de condo est une mauvaise insonorisation. Avant de signer le contrat d’achat, demandez aux voisins du dessus, du dessous et des côtés d’ouvrir leur téléviseur ou leur chaîne stéréo à un volume normal. Comment ça se passe? Sachez également que c’est l’insonorisation qui fait en sorte que les appartements au rez-de-chaussée et au dernier étage se vendent un peu plus cher.

2. À combien se chiffrent les frais de condo et à quoi servent-ils?
Il est important de vérifier ce point dès le départ afin de planifier votre budget, mais aussi pour avoir un bon indice de ce que couvrira le montant que vous allez payer si quelque chose ne va pas dans l’immeuble.

3. Comment se comparent les frais de condo mensuels de l’appartement convoité avec ceux des immeubles voisins… et quels services sont inclus?
Avant de préparer une offre d’achat, comparez les frais de condo actuels et demandez une liste des services qui sont inclus. À titre d’exemple, les frais de condo de certaines copropriétés comprennent les frais de chauffage central ou d’air conditionné, alors que pour d’autres, chacun paie son chauffage et sa climatisation.

4. L’unité convoitée a-t-elle fait l’objet d’une inspection par un professionnel?
Que vous souhaitiez acheter un condo neuf ou un appartement en revente, il est primordial d’ajouter à votre offre d’achat une clause sur l’inspection de la propriété par un professionnel. Si le vendeur dispose déjà d’un rapport d’inspection réalisé par un professionnel réputé, pensez à accepter ce rapport afin d’économiser des frais d’inspection qui peuvent facilement se chiffrer à 350 $. Si vous décidez d’accepter un rapport d’inspection déjà préparé, assurez-vous qu’il provient d’un inspecteur en bâtiment agréé et demandez à parler à l’inspecteur qui l’a rédigé.

5. Que couvre l’assurance?
Assurez-vous d’obtenir une copie de la police d’assurance de la copropriété. Vérifiez ce qui est couvert exactement, y compris les coûts nécessaires pour mettre l’immeuble à niveau afin qu’il respecte le Code du bâtiment (s’il s’agit d’un vieil immeuble). Demandez également à quand remontent la dernière évaluation et l’estimation des coûts de reconstruction et que ceux-ci ne sont ni trop bas, ni trop anciens.

6. Quelles clauses comprend la convention de copropriété?

La convention de copropriété regroupe les règlements du syndicat de propriété. Les animaux de compagnie sont-ils permis? Pourrez-vous louer votre unité si vous le souhaitez? Pourrez-vous planter des fleurs? Lisez attentivement la convention, page après page. Assurez-vous que la copropriété ne comporte pas de règles avec lesquelles vous ne pourrez pas vivre.

7. Serez-vous en mesure d’obtenir toutes les promesses et les déclarations du vendeur par écrit?

Comme pour toute transaction immobilière, faites en sorte que toutes les promesses et les déclarations du vendeur ou de son courtier soient consignées par écrit. Par exemple, si le courtier responsable des ventes au nom du promoteur promet que les espaces entourant l’immeuble seront aménagés par un paysagiste au lieu d’être laissés tels quels, cette promesse doit être incluse dans le contrat de vente et signée par le promoteur. De même, si le vendeur promet certains travaux de rénovation ou d’amélioration de la décoration, le tout doit aussi être noté par écrit.

En terminant
L’achat d’un condo ne doit pas être pris à la légère. Plusieurs aspects importants doivent être examinés – et ils sont différents de ceux liés à l’achat d’une maison unifamiliale. Voilà pourquoi il est important de se lancer dans une telle aventure en étant bien informé de ce qu’il faut rechercher et des questions à poser.
Avez-vous déjà congé à acheter un condo? En possédez-vous un à l’heure actuelle? Quelles questions auriez-vous aimé avoir posées avant de procéder à l’achat?