L’art urbain à Montréal : à mi-chemin entre le commun et l’underground

Il y a quelque chose de particulier dans l’air montréalais, quelque chose de vivant qui est unique à notre ville. Allez faire un tour dans votre quartier de prédilection, et vous sentirez l’énergie créative qui anime les espaces publics et les façades de bâtiments. Montréal, c’est un immense canevas à la disposition des artistes de rue. Partout où on va, on est entourés d’œuvres d’art urbaines, de murales, et de graffitis dont les galeries d’art auraient raison d’être jalouses.

Un métier qui gagne en popularité, les artistes urbains se font de plus en plus nombreux à gagner leur vie de leur art dans la métropole. Se comptant par centaines, ils s’identifient pour la plupart en tant qu’artistes de rue, auteurs de graffitis, muralistes, ou bien toutes ces réponses. Ce qui différencie le street art de l’art de galerie (et c’est ce qui fait sa beauté), c’est son caractère public faisant en sorte que les œuvres ne peuvent pas être possédées par quiconque, et sont donc pour toujours collectives et évolutives.

Si vous êtes avides d’art urbain, des rassemblements existent à Montréal pour vous permettre d’en voir de toutes sortes. Deux excellents moyens d’en profiter, outre bien sur le simple fait d’en côtoyer tous les jours dans les rues.

Tous les deux ou trois mois aux célèbres Foufounes électriques non loin de la station Saint-Laurent se tiennent les soirées Beaux Dégâts. Il s’agit de compétitions artistiques ouvertes au public qui visent à confronter la réalité des artistes de la rue au monde des beaux arts. Leur mission : réconcilier l’art avec l’importance de la communauté et du partage dans un contexte accessible, mais inusité.

Le concept est simple : des artistes créent des murales selon une thématique qu’on leur donne le soir même, et le public vote pour sa favorite. Le grand prix pour les artistes gagnants : le privilège de pouvoir repasser sur les murales de leurs adversaires et les agrémenter de leur touche personnelle. Le résultat : de belles soirées partagées avec des rencontres intéressantes autour de véritables chefs-d’œuvre. Visitez la page Facebook des Beaux Dégâts pour vous tenir au courant des événements à venir!

Toujours dans les environs du boulevard Saint-Laurent, à proximité de notre projet d'appartements locatifs GLO 2, le Festival MURAL attire chaque année plus d’un million de curieux et d’amateurs d’art. Pendant onze jours en juin, le boulevard s’anime sous la forme d’une foire d’art, accueillant des artistes d’ici et d’ailleurs venus montrer de quoi ils sont capables. Avec pour vision de démocratiser l’art urbain, le festival offre des performances variées comme des concerts musicaux, des conférences, des expositions à ciel ouvert, et des dégustations gastronomiques. Les visiteurs peuvent même assister à la création de murales en temps réel. MURAL, c’est l’occasion rêvée d’en apprendre plus sur l’art urbain et de côtoyer des passionnés du sujet, le tout en profitant de belles journées d’été.

Le festival est une production de Lndmrk, une agence marketing artistique qui vise à utiliser l’art sous toutes ses formes pour lier les entreprises et le public.

Photos:

@muralfestival

Beaux Dégâts

@ankh_one

@fluke.art