Résolution 2018 : 5 trucs faciles pour mieux gérer ses dépenses

1. Se donner des défis atteignables

Avez-vous des habitudes que vous avez du mal à contrôler? Il est plus raisonnable de prendre la résolution de contrôler une de ces habitudes que de simplement essayer de « moins dépenser », car c’est plus précis et mesurable. Lancez-vous des défis atteignables qui mèneront à des réalisations concrètes comme un mois sans restaurants, un an sans acheter de chaussures ou encore trois semaines sans boire d’alcool. Non seulement cela vous rendra fier puisque ce sont des défis que vous êtes capable de relever, mais cela pourrait aussi vous faire réaliser que ces habitudes peuvent être modérées plus facilement que vous le croyez!

C’est seulement en relevant un défi de ce genre qu’on réalise à quel point on consacre beaucoup d’argent dans quelque chose dont on peut se passer.


2. Vivre selon la théorie du 1 an et la règle des 2 semaines

Cette astuce est un deux en un qui concerne les dépenses reliées aux petits (et gros) plaisirs qu’on se permet de temps à autre. Commençons avec la théorie du 1 an. Avant de faire un achat pour vous faire plaisir, posez-vous la question suivante : est-ce que ceci me sera utile au moins cinq fois dans la prochaine année? Si vous êtes capables de penser à cinq occasions où cet achat vous servira, alors vous avez notre feu vert pour passer à la prochaine question. Si ce n’est pas le cas, considérez la location ou l’emprunt plutôt que l’achat. On pense entre autres à cette fameuse GoPro pour votre prochain voyage, cette souffleuse à neige pour LA tempête du siècle, ou encore cette robe de gala pour cette unique soirée.

La deuxième question, vous devez vous la poser deux semaines après avoir eu l’envie de vous procurer ce petit plaisir. Maintenant que deux semaines se sont écoulées, voulez-vous toujours autant ce nouveau barbecue, ce chalet à Tremblant, ce Goldendoodle? Sinon, vous avez bien fait d’attendre avant de l’acheter. Si oui, alors vous passez notre test et on considère que c’est probablement un achat qui vous rendra heureux et qui vaut la peine.


3. Contrôler vos dépenses grâce à un budget sous un format pratique

Évidemment, on ne peut pas passer à côté du célèbre budget. Le budget peut devenir votre meilleur outil pour contrôler vos dépenses. Créez votre budget dans une application mobile ou sur votre ordinateur, de manière à pouvoir facilement y accéder et le garder à jour. Notre truc est de prévoir le budget pour un mois typique et de le séparer en trois sections : vos revenus, vos dépenses fixes et vos dépenses variables.

Attardons-nous aux dépenses variables. Ces postes budgétaires incluent vos visites à l’épicerie, au centre commercial, à la pharmacie, au restaurant, etc. Ces dépenses sont celles sur lesquelles vous avez le plus de contrôle. Fixez-vous des limites réalistes pour chaque catégorie, et faites le suivi chaque mois pour voir si vous avez respecté ou non votre limite.

En faisant un suivi mensuel, vous pouvez ajuster vos limites si vous réalisez qu’elles ne sont pas réalistes, et demeurer à l’affut de vos bons coups et de vos abus.


4. Optimiser les dépenses fixes

Votre budget mensuel inclut aussi des dépenses fixes comme le loyer, les assurances, les frais bancaires et le forfait de cellulaire et d’internet. Bien que vous ayez moins de contrôle sur ces dépenses chaque mois, vous pouvez vous assurer que vous y consacrez un montant raisonnable. Le danger avec ce type de dépenses est d’être confronté à une certaine paresse et de tenir pour acquis qu’on ne peut pas les changer.

Demandez des soumissions à différentes compagnies d’assurances; magasinez votre forfait de cellulaire pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins; comparez l’offre de différentes banques en tenant compte de votre historique de transactions. Cette curiosité pourrait vous faire réaliser que vous dépensez des montants bien trop importants dans certains aspects de votre vie.

Fait intéressant : les compagnies d’assurances sont parmi les seules entreprises qui ne récompensent pas la fidélité de leurs clients. Autrement dit, quand on parle assurances, il est plus profitable de constamment regarder ailleurs que de rester loyal.


5. Prenez votre décoration en main… littéralement!

En tant qu’experts en immobilier, nous sommes conscients de l’importance de se sentir bien chez soi. Pour plusieurs, cela passe par la décoration et la personnalisation de leur propriété. Quiconque a déjà vécu un emménagement ou des rénovations peut témoigner de l’importance des dépenses que cela implique.

Notre truc si vous avez envie de changer de décor : prenez votre déco en main et faites-la vous-même! Des rideaux aux tables à café, en passant par la tête de lit et le porte-savon, vous pouvez en fabriquer beaucoup sans même mettre les pieds dans un Pottery Barn. Personnellement, on aime prendre notre inspiration sur Pinterest pour voir comment on peut embellir ce qu’on a à notre disposition pour changer l’allure d’une pièce. Ça peut être aussi simple que d’ajouter des pattes à un vieux meuble et de changer ses poignées, ou encore de peinturer un motif sur un mur blanc.

On dit ça comme ça, mais la tendance du do it yourself (faites-le vous-même) peut aussi très bien vous faire économiser si vous l’appliquez au café que vous achetez chaque matin. Un autre beau défi atteignable!

Vous voulez optimiser vos dépenses pour l’achat de votre prochaine propriété? Passez au bureau des ventes de Mondev sur Saint-Denis pour être conseillé sur le projet qui vous convient le mieux. Souvenez-vous que l’important n’est pas de ne pas dépenser, mais bien de dépenser intelligemment.